Édito : engagements tenus !

Depuis l'origine du projet en 2007, notre objectif est d’associer le territoire au développement du parc éolien en mer du Calvados, en prenant en compte les spécificités locales, et en créant des opportunités économiques pour la région.

Dans cette lettre d’information, vous retrouverez un bilan de nos actions et de nos engagements. Du Point infos installé durant l’été 2014 à Courseulles-sur-Mer, et qui a accueilli près de 1 500 personnes, jusqu’à la convention signée avec l’Etat, la Région, les maisons de l'emploi et de la formation (MEF) de Caen et du Cotentin, et Pôle Emploi pour favoriser la création d’emplois dans la région, tous nos engagements pris suite au débat public ont été tenus !

Le rapport et l’avis favorable de la commission d’enquête publique, publié en début d’année suite à l’enquête publique qui s’est tenue à l’été et l’automne 2015, souligne d’ailleurs ce travail de terrain approfondi et continu mené au contact de la population, des entreprises et des associations.

Également au sommaire de ce numéro, un retour sur la restauration et la mise à l’eau de la chaloupe "Julien-Germaine". Notre soutien apporté à la restauration de cette chaloupe de Port-en-Bessin est un beau symbole du lien que nous souhaitons contribuer à entretenir entre patrimoine maritime et développement économique.

Bonne lecture et bon été à tous !

Bernard GUITTON, directeur du projet éolien en mer du Calvados

Enquêtes publiques : avis favorables de la commission d’enquête

La commission d’enquête publique, nommée par le tribunal administratif de Caen, a émis en début d’année des avis favorables pour le projet de parc éolien en mer du Calvados et son raccordement au réseau électrique. Ces avis sont la conclusion des enquêtes publiques qui se sont tenues simultanément du 10 août au 28 octobre 2015.

Une large consultation

La procédure d’enquête publique permet à chacun d’exprimer son opinion sur le bien-fondé et les modalités des travaux d’un projet de grande ampleur. Les enquêtes publiques sur le projet de parc éolien en mer du Calvados ont ainsi permis aux personnes le souhaitant de consulter les dossiers de demande d’autorisation, dont l’intégralité des études environnementales, et de s'exprimer via les registres disponibles dans les communes ou sur le registre en ligne accessible depuis le site de la préfecture du Calvados.

Le public a pu échanger avec la commission d'enquête lors de 44 permanences organisées sur l'ensemble du territoire concerné par le projet et son raccordement au réseau électrique.

Avis favorables pour le projet éolien en mer et son raccordement

L’ensemble des avis déposés et les études techniques et environnementales réalisées par le porteur du projet ont été examinés par les commissaires enquêteurs. A l’issue de cette analyse, la commission d’enquête a émis des avis favorables sur le projet éolien en mer et son raccordement au réseau électrique.

La commission a notamment souligné les avantages de ce projet, qui offre la possibilité de produire une énergie propre, tout en favorisant l’essor du territoire sur lequel il s’implante. La commission a également mis en évidence la pertinence de la localisation de la zone du parc éolien : « zone de moindres impacts au regard de l’ensemble des contraintes environnementales et d’usages existant en Baie de Seine ». Enfin, la qualité du travail collaboratif entre les acteurs du territoire et le maître d’ouvrage dans l’élaboration du projet a été saluée.

Dossier : suite au débat public, nos engagements ont été tenus !

Depuis le débat public qui s’est tenu au printemps 2013 et qui a permis à plus de 2 000 personnes de découvrir le projet, de nombreuses étapes ont été franchies dans le cadre de son développement. Retour sur les principales avancées et les faits marquants de ces trois dernières années.

Concertation et information du public

La poursuite du travail d’information du public s’est déroulée au plus près du territoire avec notamment la mise en place d’un Point infos et la tenue de réunions publiques.

• Plus de 1 500 visiteurs au Point infos mis en place à l’été 2014 à la mairie de Courseulles-sur-Mer.

• 2 réunions publiques d’information organisées en mai 2015 à Langrune-sur-Mer et à Ver-sur-Mer.

• Création d’un site internet dédié, diffusion de lettres d’information et participation aux évènements locaux (stands aux Sables Animés à Hermanville-sur-Mer, au Défi des Ports de Pêche à Port-en-Bessin).

• Mise à disposition des photomontages en grand format dans 17 mairies.

Emploi, formation et entreprises

Le projet éolien s’accompagne d’un plan industriel ambitieux pour la Normandie avec notamment l’implantation d’une base industrielle à Cherbourg ainsi que d’une base de maintenance à Ouistreham. Pour permettre au territoire de bénéficier de ces retombées économiques, plusieurs actions majeures ont été menées.

• Signature d’une convention avec l’Etat, la Région, les maisons de l'emploi et de la formation (MEF) de Caen et du Cotentin et Pôle Emploi.

• Mobilisation d’un chargé de mission « ressources humaines » et d’un chargé de mission « relations industrielles » pour informer sur les métiers de l’éolien en mer, adapter les formations et faciliter l’accès des entreprises locales aux appels d’offres.

Patrimoine et mémoire du Débarquement

La prise en compte de la mémoire du Débarquement est partie intégrante du développement du projet. Retour sur quelques initiatives marquantes.

• Signature d'une convention avec la Région visant à permettre l’échange d’informations et d’études utiles pour le dossier d’inscription des plages du Débarquement au patrimoine mondial de l’Unesco.

• Mise en place d’un groupe de travail dédié à la mémoire du Débarquement au sein de l’instance de concertation et de suivi du projet éolien.

• Soutien à la réhabilitation de vestiges du mur de l'Atlantique à Courseulles-sur-Mer et à la publication de l'ouvrage "Les plages d'histoires".

Pêche et sécurité maritime

Afin de veiller à la co-existence des activités maritimes, notamment la pêche professionnelle, des groupes de travail dédiés ont permis de poursuivre l’intégration des enjeux des professionnels du secteur.

• Poursuite du travail visant à ce que le parc éolien s’insère en sécurité dans les activités existantes : mise en place d’une cellule de liaison avec les représentants des pêcheurs, proposition de règles permettant le maintien de l’activité de pêche au sein du parc.

" Ce travail de terrain a permis de poursuivre l’intégration des spécificités locales au projet. Il permet au territoire de se préparer à l’arrivée du parc et d’en faire un véritable levier de croissance économique."

Bernard GUITTON

Directeur du projet éolien en mer du Calvados

Industrie : c'est du concret !

Cherbourg : le terre-plein portuaire destiné aux énergies marines se dessine

Le port de Cherbourg, géré par Ports Normands Associés, accueillera la base arrière du chantier d’installation du parc éolien en mer du Calvados ainsi que de nombreuses activités en lien avec les énergies marines renouvelables. Pour accueillir ces nouvelles activités, la Région et Ports Normands Associés ont décidé de réaménager une partie du port et de créer un nouveau terre-plein d’une surface de 39 hectares.

Finalisé en début d’année, le chantier aura permis d’impliquer des personnes éloignées de l’emploi grâce à la réalisation de près de 23 500 heures d’insertion.

Ouistreham : autorisation accordée pour le réaménagement de l’avant-port

L’avant-port de Caen-Ouistreham accueillera les activités de maintenance du futur parc éolien en mer du Calvados. Cette base de maintenance permettra la création d’une centaine d’emplois de marins, techniciens de maintenance et ingénieurs pendant toute la durée d’exploitation du parc éolien.

Le réaménagement de l’avant-port permettra à Ouistreham d’accroître son attractivité économique et de développer de nouvelles activités maritimes.

Partenariat : remise à l’eau du "Julien-Germaine" à Port-en-Bessin

Nous avons soutenu la rénovation d’une des trois dernières chaloupes de Port-en-Bessin, le "Julien-Germaine". Elle a été restaurée et remise à l’eau par l’Equipage de la Jolie Brise, une association de Port-en-Bessin qui sauvegarde et promeut le patrimoine maritime et fluvial normand.

Cette chaloupe portaise est typique des embarcations qui pratiquaient par dizaines la pêche côtière jusqu’aux années 60. Elle fut construite en 1945 par le chantier Allart.

"Julien-Germaine" est la troisième chaloupe à être sauvée par cette association dont nous sommes heureux de soutenir l’action en faveur du patrimoine maritime local.

Suivez l’actualité de l’Equipage de la Jolie Brise sur leur site internet :

http://www.lajoliebrise.com/index.php

Festival d’Arromanches : la musique classique s’invite en août

Cette année encore, nous soutenons l’association Musik’Arro et son festival de musique classique qui se tiendra du 7 au 14 août 2016 à Arromanches-les-Bains, Ver-sur-Mer et Bayeux. Surprises, musique et partage seront au rendez-vous de ce festival qui réunit dans différents lieux de la région les passionnés de musique classique. 

http://www.festival-arromanches.com/

Retour sur :

31 mars – Forum des métiers à Ifs

Nous avons animé tout au long de la journée un pôle dédié aux Energies Marines Renouvelables, aux côtés des acteurs de la métallurgie, de la plasturgie, de la logistique et du monde marin.

24 mars – Journée « Elles bougent » en Normandie

Organisée simultanément dans de nombreux sites en France, cette journée visait à favoriser la féminisation des carrières scientifiques et techniques.

27&28 janvier – 28ème édition du Forum des métiers du Cotentin à Cherbourg

Nous étions présents pour présenter les métiers liés au projet éolien en mer du Calvados et faire découvrir les futures opportunités professionnelles.

Lettre éditée par la société Eoliennes Offshore du Calvados

Retrouvez l'actualité du projet sur http://www.parc-eolien-en-mer-du-calvados.fr