Création d’emplois

General Electric, fournisseur exclusif des éoliennes, prévoit de créer quatre usines en France pour fabriquer les composants clés de l’éolienne ainsi qu’un centre d’ingénierie et de R&D. Ces activités mobiliseront 5 000 emplois directs et indirects.

Le consortium, lauréat de plusieurs projets en France, prévoit d’implanter des sites industriels pour la construction des fondations et l’assemblage des éoliennes ainsi que des centres d’exploitation-maintenance à proximité des futurs parcs éoliens en mer ce qui permettra la création d’environ 2 000 emplois.

De 2012 à 2016 : Phases d’études

Quels sont les métiers recherchés ? - Les métiers de l’ingénierie : ingénieurs structure offshore/géotechnique/géophysique/génie électrique/génie maritime, aménagement portuaire/installation, chefs de projet…

0
– Les spécialistes de l’environnement marin : biologistes marins, cartographes…

0

– Les métiers du développement de grands projets : acheteurs industriels, juristes, analystes financiers…

0

– Les métiers de la construction (usines, aménagements des ports…): génie civil et maritime, BTP…

Qui recrute ? Les recrutements s’opèrent principalement chez les donneurs d’ordre (EDF Energies Nouvelles, wpd offshore…) et leurs partenaires (GE, Ports Normands Associés…)

De 2015 à 2020 : Fabrication de l’éolienne et construction du parc éolien en mer

Quels sont les métiers recherchés ? Pour la construction de l’éolienne dans les usines de Saint-Nazaire et de Cherbourg :

0
- Les métiers de la chaudronnerie et de la plasturgie : chaudronniers, soudeurs, stratifieurs, drapeurs…

0

– Les métiers de l’assemblage : monteurs-ajusteurs, câbleurs, électrotechniciens…

0

– Les métiers « support » : techniciens HQSE, Ressources Humaines, comptables, logisticiens, responsables de site…

0

000

Pour la construction des fondations monopieux  et l’assemblage des éoliennes :

0

– Les métiers de la logistique et de la gestion de sites : logisticiens, levageurs, manutentionnaires, gardiennage, entretien…

0

– Les métiers des domaines maritimes et portuaires

Qui recrute ? Les recrutements s’opèrent principalement chez les fournisseurs sélectionnés pour ces travaux. L’information sera disponible auprès des structures locales des régions concernées (pôle emploi, maisons de l’emploi) ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur

À partir de 2018 : Exploitation du parc éolien en mer

Quels sont les métiers recherchés ? - Les métiers de l’exploitation et de la maintenance : techniciens de maintenance, techniciens de supervision…

0

– Les métiers du domaine maritime : marins, manutentionnaires, logisticiens, grutiers…

0

– Les métiers « support » : techniciens HQSE, Ressources Humaines, comptables, logisticiens, responsables de site…

Qui recrute ? Les recrutements s’opèreront principalement chez les donneurs d’ordres (EDF Energies Nouvelles, GE…) ainsi que chez leurs sous-traitants

Consultez nos sites web pour connaître les opportunités actuelles

EDF Energies Nouvelles

General Electric

wpd offshore France




Accéder aux autres parties de la rubrique :