Actualités

Le Parc éolien en mer du Calvados participera aux commémorations du 80e anniversaire du débarquement de Normandie

L

Le Parc éolien en mer du Calvados a un fort engagement en matière de devoir de mémoire, compte tenu de sa localisation à plus de 10 km au large des côtes où a eu lieu le Débarquement en Normandie en juin 1944.
A ce titre, il sera partenaire de plusieurs événements et cérémonies commémoratives prévus en juin 2024 pour le 80éme anniversaire du débarquement de Normandie.

 

Une démarche participative et concertée

A la suite du débat public organisé en 2013 dans le Calvados, un groupe de travail « Histoire et Devoir de mémoire » a été constitué pour réfléchir à la manière de conjuguer Devoir de mémoire et construction d’un Parc éolien en mer.
Ce groupe est animé par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) du Calvados et composé de représentants des communes du littoral des côtes du Bessin, d’historiens, d’associations d’anciens combattants, de représentants de musées et d’acteurs de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale. L’une des mesures proposées par le groupe de travail était de nommer les éoliennes avec des noms de navires ayant participé à la bataille de Normandie ou au Débarquement.

Sous la supervision de M. Jean Quellien, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, une sélection de noms a été proposée au groupe de travail et validée à l’unanimité, dans le respect de la diversité des types de bâtiments militaires, des rôles et des nationalités des navires engagés dans l’opération Neptune.

En décembre 2022, ce groupe s’est réuni afin de valider la liste des noms de navires sélectionnés. L’historien Stéphane Simonnet travaille désormais à la réalisation de fiches retraçant l’histoire de ces navires qui seront accessibles pour le grand public sur les tables numériques d’informations sur le parc présentent au CANO de Ouistreham et à l’office du tourisme de Courseulles-sur-Mer.

 

Un partenariat avec la Fondation Liberty Ship Memorial

Dans le cadre de cet engagement, le Parc éolien en mer du Calvados a conclu en octobre 2023 un partenariat avec le « SS Jeremiah O’Brien », l’un des deux derniers Liberty Ships encore existants dans le monde. L’éolienne F07 portera ainsi le nom du navire.

Ce partenariat symbolise un lien durable entre les équipes du parc et celles du « SS Jeremiah O’Brien », favorisant des échanges réguliers pour préserver la mémoire de ce navire et promouvoir en France le travail de mémoire de la fondation.

Devoir de mémoire débarquement juin 1944

 

Le Parc éolien en mer en soutien aux commémorations

Ainsi, pour poursuivre leur engagement en matière de devoir de mémoire, les équipes du parc seront présentes lors du 80ème anniversaire du Débarquement et apporteront leur soutien à plusieurs initiatives :

  • Soutien à l’exposition d’avions Spitfires dans le cadre du festival Swing D-day à Colleville-Montgomery et Lion-sur-Mer ;
  • Soutien au Festival de la photographie 2024, organisé par la mairie de Saint-Aubin-sur-Mer avec le déploiement d’une exposition sur les thèmes d’identité territoriale d’environnement de résilience et de devoir de mémoire ;
  • Soutien au spectacle de commémoration de la commune de Courseulles-sur-Mer du 8 juin,
  • Participation à différentes cérémonies de commémoration des 80 ans du Débarquement aux côtés des communes partenaires.

Ces actions témoignent de l’engagement fort du Parc éolien en mer du Calvados envers la préservation de la mémoire collective et le devoir de commémorer les événements historiques majeurs qui ont façonné l’histoire de la Côte de Nacre.